Riyad Mahrez sur la Can: « En Égypte, j’ai eu ma revanche »

Spread the love

Cette saison, l’ailier algérien a souvent commencé certains matchs sur le banc de Mancheter City. Ce n’est qu’à la coupe d’Afrique des Nations qu’il a pu exposer tout son talent. Son somptueux coup franc face au Nigéria restera à jamais gravé dans sa mémoire.

Son coup franc
«Le coup franc ? Mon premier réflexe, c’est de regarder le temps sur l’écran du stade. Là, je lis qu’on est à la 94e. Je me dis que le coup franc est parfait pour moi, que je dois me concentrer avec une idée en tête. Je voulais le moins de personnes possibles autour du ballon. Mais en Algérie, dans ce genre de situation, tout le monde la sent, tout le monde veut tirer (rires). Il y a Youcef Belaïli qui vient à côté de moi, puis je crois que c’est Baghdad Bounedjah. Je lui dis : “pars, c’est moi qui vais tirer…” Je demande quand même à Youcef de rester pour que les Nigérians pensent qu’il allait éventuellement frapper. […] Au départ, je veux la mettre sous le mur et là je vois ce joueur qui s’allonge derrière. C’est lui qui change tout. Sur le coup, je me dis que c’est mort par-dessus le mur côté opposé du gardien, et c’est mort en dessous du mur à cause du joueur. Il ne reste plus que le côté du gardien. À partir de là, je savais que c’était jouable mais il fallait que je me concentre sur mon geste et que je la mette fort. Et c’est parti.»

La CAN, sa revanche
«J’étais persuadé que j’allais faire quelque chose de fort à la CAN. Je me connais, quand j’enchaîne les matches, je peux marquer beaucoup de buts, faire des passes décisives et être tout en haut. En Égypte, j’ai eu ma revanche.»

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Twitter widget by Rimon Habib - BuddyPress Expert Developer